À QUELQU'UN QUI EST TRÈS JEUNE


Frêle lune nouvelle,
blanche lune nouvelle,
flamme blême qui scintille, allumée
dans le vaste espace de la nuit,

aile diaphane et bleue,
aile fragile et bleue,
à peine éveillée dans l’attente fébrile
quand descend le crépuscule tiède,

clochette gracile,
clochette limpide,
lamelle de verre cassant,

elfe et génie du printemps,
sylphe et génie du printemps –
sois heureux, cher enfant!


Traduit en français par Caroline Chevallier

Texte original suédois



Copyright © 2004:
Translation from Swedish into French: Caroline Chevallier
May and Hans Mehlin, Layout.

Published with the permission of:
Caroline Chevallier, translation.