LES PETITES CHOSES

 

Si tu n'as plus la force de faire encore un pas,
de relever la tête,
si tu succombes, désespéré, sous le poids de la grisaille-
réjouis-toi, alors, et remercie les petites choses aimables,
réconfortantes, enfantines.
Tu as une pomme dans la poche,
un livre de contes qui t’attend chez toi-
de toutes petites choses que tu méprisais
aux temps radieux où tu débordais de vie
devenues doux appuis aux heures mortes.

 


Traduit en français par Caroline Chevallier

Texte original suédois



Copyright © 1997, 2004:
Translation from Swedish into French: Caroline Chevallier
May and Hans Mehlin, Layout.

Published with the permission of:
Caroline Chevallier, translation.