MATIN

Lorsque se glisse à travers la vitre le soleil du matin,
rieur et furtif
comme un enfant qui veut faire une surprise
de très bonne heure un jour de fête-
je m'étire, pleine d'une joie débordante
j'ouvre les bras vers le jour qui approche-
car le jour, c'est toi,
et la lumière, c'est toi,
le soleil, c'est toi
et le printemps, c'est toi,
et toute la belle, belle vie
qui attend, c'est toi!


Traduit en français par Caroline Chevallier

Texte original suédois



Copyright © 1997:
Translation from Swedish into French: Caroline Chevallier
May and Hans Mehlin, Layout.

Published with the permission of:
Caroline Chevallier, translation.